A LA RENCONTRE DE VARUN

A LA RENCONTRE DE VARUN

A LA RENCONTRE DE VARUN

Après des semaines à échanger par messages, Lisa, Elvira et Anna sont parties à la rencontre de la famille de Varun, spécialisée dans l’impression Kalamkari et la technique du Block Print. Un échange bouleversant qui leur a permis d’enfin découvrir de leurs propres yeux les dessous de ce travail formidable. 

 

Kalamkari : technique d'impression indienne ancestrale
Varun dans son atelier 

 

 

Une histoire de famille 

L’histoire de cette famille débute il y a cinquante ans, lorsque le grand-père de Varun décide de réhabiliter le savoir-faire du Kalamkari dans la région de l'Andhra Pradesh au Sud de l’Inde. Cet art pictural traditionnel s’était perdu lors des années colonialistes britanniques au profit d’autres techniques d’impression bien moins écologiques. Engagé dans la préservation de l’environnement et de l'artisanat indien, son grand-père a ainsi transmis sa passion à son fils et son petit-fils, Varun. 

 

Un combat quotidien 

Ce qui partait pourtant d’une noble intention n’a finalement pas fait l’unanimité des autres habitants du village. Chaque jour, Varun se heurte aux critiques de ses voisins qui, par le biais d’utilisation de teintures chimiques, polluent les eaux des alentours. Ces techniques d’impression abrasives impactent directement la santé des habitants et des artisans employés. Un combat au quotidien épuisant pour celui qui le mène.

Artisanat indien

Les artisans de l'atelier  

Le Kalamkari et le Block Print : un savoir-faire ancestral 

        Le Kalamkari 
Le Kalamkari est un art pictural traditionnel originaire de la région de l’Andhra Pradesh dans le Sud de l’Inde. Son nom, issu de la contraction du mot “Kalam” et “Kari”, signifie peint à la main. Cette technique d’impression puise son inspiration dans la mythologie hindoue, la faune et la flore ainsi que la vie quotidienne des habitants. Les contours des motifs que vous pouvez apprécier sur la photographie ci-dessous sont réalisés à la main avec le Kalam, un pinceau en bambou conçu pour réaliser de tels dessins. 

     

     Le Block Print
Dans certains cas, les motifs sont directement sculptés sur des morceaux de bois que l’on presse ensuite contre le tissu : c’est ce qu’on appelle la technique du Block Print. On réitère cette opération ensuite avec les autres teintures végétales jusqu'à obtenir la superposition de couleurs souhaitée. Chacune des couches nécessite son propre tampon en bois qui, lui-même doit être changé tous les 300 mètres de tissus afin de conserver la netteté des motifs. Chez Azaadi, nous utilisons cette technique pour réaliser nos vêtements. 
Technique d'impression au Block Print
Motif réalisé avec la technique du Block Print

Ces deux techniques peuvent parfois s'entremêler pour créer des dessins uniques et originaux. Aujourd’hui les artisans utilisent principalement la technique du Block Print. Pour réaliser ces empreintes, les artisans utilisent des toiles de coton. Les teintures utilisées sont naturelles : d’origine organique ou minérale. On peut extraire ces pigments des écorces, des feuilles, des racines, des fruits ou même des légumes. Une fois le processus d’impression fini, les tissus sèchent au soleil un ou plusieurs jours pour fixer la coloration. 

 

Et tout ça chez Azaadi (et ça rime !)

Lors de son premier voyage en Inde en 2018, Lisa est tombée amoureuse de cet art ancestral minutieux et le rendu de ces motifs sur les vêtements. Bien loin des standards de perfection imposés par les grandes industries textile, chaque étoffe a sa propre particularité, ses propres irrégularités. Ce qui fait de chacun de nos vêtements, des pièces faites main avec beaucoup d’amour. Chez Azaadi, nous avons à cœur de sauvegarder cet artisanat qui tend à disparaître dans certaines régions. Valoriser le Kalamkari c’est aussi soutenir les familles comme celle de Varun tout en préservant notre environnement. 

Rencontre des artisans de Kalamkari durant notre voyage en Inde

Rencontre entre Lisa et Varun 

Vous savez désormais (presque) tout sur l'impression de nos vêtements. Nous espérons que cet article de blog vous a plu, n'hésitez pas a consulter nos autres écrits et à nous dire quels thèmes vous souhaitez que l'on aborde ensemble ! 

Chalo bye amour et chai ! 

In same category


Related by tags


Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please note, comments must be approved before they are published

×
×

Plus d'informations...

x